hier j’ai entendu une dame du 92 qui disait que comme la politique actuelle du gouvernement était une politique de droite, elle ne voyait aucune raison de s’y opposer.

Si les frondeurs avaient été plus discrets sous Hollande et que celui ci avait pu se représenter, nul doute que la politique actuelle serait conduite plus à gauche dans l’intérêt bien compris des plus démunis 

De là à penser que les frondeurs et Mélenchon ont déservis la cause des plus démunis, il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement 

pauvre frondeurs et pauvre Mélenchon qui ont certainement cru bien faire..